FORUM EN HIATUS
les explications

Partagez | 
 

 Shay L. Wolf || When I am with you there's no place I rather be.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
LAMBDAS
avatar
hey, it's the road,
Shay L . Wolf
my profil
MESSAGES : 27
ARRIVE LE : 27/04/2014
AGE DU PERSO : 18ans
NATIONNALITES : Américaine
JOB / ETUDE : Etudiante en sport.
more informations
MessageDim 27 Avr - 21:02

Shay L. Wolf
If you don't imagine, nothing happens at all.
NOM COMPLET  ♦ Shay Lisbeth SURNOM ♦ Petite Louve. DATE ET LIEU DE NAISSANCE ♦ 8 Février à New York. AGE ♦ 18ans. NATIONALITE ♦ Américaine.  ORIGINE(S) ♦ Américaine, Française METIER/ETUDES ♦ Etudiante dans le sport, hésite encore entre la police et l'armée. STATUT CIVIL ♦ Célibataire. ORIENTATION SEXUELLE ♦ Homosexuelle, enfin assumée. STATUT FINANCIER ♦ Moyen AVATAR ♦ Shailene Woodley. GROUPE ♦ I won everything.

Mes motivations

Où avez-vous entendu parler de Bridgetown Université pour la première fois ? Sur internet surtout. Ça faisait le tour des réseaux sociaux pendant un moment, et le sujet m'avait intrigué. J'ai fais des recherches, me suis renseigné du peu que les gens savaient, et cette fameuse université me fascinait de plus en plus. C'est un peu un endroit fantôme quand on y réfléchi, personnes n'est sûr de ce qu'il sait sur elle, personne à part ceux ayant eu une convocation ne l'a réellement vu. Alors je voulais savoir, et du peu que je savais sur l'université, je voulais l'intégrer.

Que pensez-vous de l'université ? Appréhendez-vous cette nouvelle année ? Ça a l'air merveilleux. Sur une île si belle en plus. L'île de Rihanna! J'ai vraiment hâte de commencer cette année. Voir les élèves, les rencontrer et faire leurs connaissances ainsi que les professeurs. Visiter les moindres petits recoins de l'université, je parie qu'elle est aussi fabuleuse que l'île où elle siège! J'ai très hâte oui, même si j'ai toujours cette petite peur de me faire envoyer boulet pour mes différences.

Pour vous, l'opportunité de venir aux Barbades, c'est quoi ? Un échappatoire, un nouveau départ, une évolution, une nouvelle expérience...? Un nouveau départ. Là où j'étais avant, j'étais presque traquée. Mes "amies" cherchaient sans cesse des signes qui trahirait ma sexualité pour me laisser tomber. Je me cachait pour ne pas terminer seule. C'est en l'avouant à mes parents que j'ai décidé de partir. Et puis il y a eu la lettre magique. Ici j'espère pouvoir être qui je suis sans me faire rejeter. J'ai décidé de l'assumer et j'espère avoir fait le bon choix.

En venant ici, qu'avez vous gagné...? ou même perdu ? Une vie! Avant je n'en avait pas, du moins au fur et à mesure du temps. Quand j'ai découvert qui j'étais réellement j'ai commencé à me cacher, baisser les yeux face à n'importe qui de peur qu'il me découvre ou m'insulte. J'avais sans cesse cette peur au ventre de finir maltraitée et devenir un souffre-douleur. Désormais je ne veux plus ressentir tout cela. Certes, j'ai perdu ma famille, mon frère et mes véritables amis, mais au moins, j'ai une vie saine.

mes petits plus

Je suis de tempérament. timide ♦ courageuse ♦ sang froid ♦ sensible ♦ honnête ♦ rusée ♦ téméraire.

Les petites choses sont les détails qui nous définissent.
un artiste : Coeur de Pirate.
une chanson : Elastic Heart, de Sia, The Weeknd et Diplo.
un plat : Une glace à la vanille.
une culture : Indienne.
un animal : Un cerf.
un bouquin : A la croisée des mondes.
un film : Les âmes vagabondes.
un objet : Un piano.
ce que j'adore : Le calme, la musique... Les filles?
ce que je déteste : Les préjugés, la violence gratuite.

Ma famille
Adorable et toujours là pour aider. J'ai une famille en or, c'est le cas de le dire. Mais toute familles à ses inconvénients. La mienne n'était pas ouverte d'esprit, et c'est en me rendant compte de cela que mon regard sur eux a changé. J'aime mes parents, mon frère, mais je ne supporte pas leurs façon de voir certaines choses, et c'est ça qui me refroidi vis-à-vis d'eux. Être loin d'eux ne me dérange pas tant que ça en réalité. Je suis plus libre désormais. Libre de vivre ma vie comme je le souhaite, et surtout être qui je suis réellement.

Mes moments
Le plus heureux :  Lorsque j'ai reçu ma lettre de convocation. A cet instant, j'ai cru que mon coeur s'était arrêté tellement j'avais l'impression de rêver.

Le plus malheureux :  Je me souviens encore de ces mots que mon père m'a dit lorsque je lui ai avoué ma sexualité: "Tu es comme tu es. Mais ne fait pas entrer de fille ici. Surtout dans ta chambre." En une seul phrase, on voit un peu la couleur. Je n'ai pas supporté, tout simplement.

Le plus bizarre :  Peu avant de partir aux Barbades, j'ai coupé mes cheveux. Et c'est quelques minutes seulement après être sorti du coiffeur qu'un mec sorti de nul part est venu me draguer. Cette nouvelle coupe signifiait mon coming-out, pourtant j'étais encore plus attirante pour les garçons. J'ai trouvé ce moment assez bizarre, je ne savais même plus où me mettre.

Le plus gratifiant :  Un jour j'ai trouvé un corbeau blessé. Je l'ai alors gardé et soigné chez moi jusqu'à ce qu'il soit à nouveau en pleine forme. Beaucoup l'aurait laissé à son sort parce qu'il est "l'oiseau de mauvaise augure", mais un être vivant reste un être vivant, il n'a pas choisi cet réputation. Et lorsque que je l'ai relâché, juste avant de s'envoler, il s'est posé sur mon épaule et m'a donné un petit coup de tête sur la joue, comme pour me remercier. Personne ne mérite de supporter des préjugés, pas même les animaux. C'est d'ailleurs de ce moment que m'ai venu l'idée de mon tatouage.
Quand on se suffit à soi-même, on arrive à posséder ce bien inestimable qu’est la liberté.
J'ai eu une enfance plutôt tranquille en fait. J'étais la chouchoute, parce que j'étais la petite dernière. Mon frère aînée, Daniel, s'occupait aussi bien de moi que mes parents, il faisait attention à moi, m'apprenait aussi bien des manières de vivre comme des bêtises. Je l'aimais beaucoup, oui. J'habitais dans un grand village dans les alentours de New York, un village calme mais où les nouvelles tournaient vite. Il y avait beaucoup de commérage, c'était connu. C'est pour ça que tout le monde faisait de son mieux pour rester discret. Vous voyez Wisteria Lane dans Desperate Housewives? Bah c'était un peu ça, mais avec plus d'habitants. Je vous dit pas le bordel. Et comme si cela ne suffisait pas, mon père était le maire. Notre famille était connu pour cela; le maire, la mère au foyer, le fils prodige et la petite Lisbeth. Oui Lisbeth, parce qu'au départ c'est comme ça que je m'appelais. Shay n'était encore que mon deuxième prénom. Mais passons.
A l'école, que ce soit primaire, collège et lycée, encore aujourd'hui; j'ai toujours été une fille timide et discrète. Je n'ai jamais vraiment eu le courage d'aller voir les autres pour leurs faire la causette, alors c'était eux qui venaient. Malgré cette timidité, je me suis fait de bon amis, dans ma classe comme en dehors. Je m'intégrais plutôt bien, j'étais apprécié des autres, j'avais une petite vie tranquille. Que ce soit dans ma famille qu'en dehors. De plus, parce que j'étais de nature solitaire et discrète, et à cause de mon nom de famille, j'étais beaucoup surnommée comme étant "la petite louve", surnom qui me déplaisait pas tant que ça. J'étais aussi une fille plutôt sage, je n'étais pas fan des soirées, drogues et alcool, on m'invitait souvent à des soirée mais je refusais toujours. J'avais sans cesse ce sentiment que quelque chose me manquait, qu'il y avait quelque chose chez moi qui clochait mais que j'ignorait. Je passais beaucoup de temps chez moi à écrire ce que je pensais sur des feuilles, comme un journal intime mais que je déchirais après avoir terminé. Ça me permettait de mieux réfléchir et trouver ce point qui me manquait. Mais ça ne m'aidait pas vraiment. Jusqu'à ce que finalement j'ai enfin eu ce déclic. Et c'est ce jour là que ma vie entière prit un autre tournant. Un mauvais tournant.

Ils disent: "La douleur n'est qu'une illusion, ce n'est qu'une brise, tu es juste confuse." Mais je ne suis qu'humaine...
Parmis les habituelles personnes avec qui je restais, il y avait un garçon; Scott. Il était gentil comme tout, toujours à l'écoute des autres, amusant. C'était un bon ami pour moi, mais pour lui, c'était différent. C'est quelques temps après que nous nous sommes rencontrer qu'il avait fini par avouer ses sentiments pour moi. J'étais touché, oui, mais gêné aussi. Je n'éprouvais rien pour lui à part de l'amitié. Mais c'est ce que j'avais pensé sur le coup qui m'avait rendu encore plus confuse; "J'aurais préféré que ce soit Ellie à sa place". J'avais préféré que ce soit une blague que je m'étais dite à moi-même, pourtant non c'est bien ce que je pensais. Les problèmes, les problèmes... Oui, c'est à partir de là que tout à commencé. Parce qu'en fait, ce garçon n'était pas vraiment comme les autres; il était populaire, beau et toute les filles rêvaient de sortir avec lui. Sauf moi. Et ce fabuleux râteau qu'il s'était pris de ma part avait vite fait le tour du lycée et -je ne sais de quelle manière- même mes parents ont eu la nouvelle. Super. Mais ce n'était pas le pire. Parce qu'en refusant les avances de ce garçons que des questions s'étaient posé chez un peu tout le monde, surtout mes "amies". Je savais qu'elles étaient ce genre de filles qui n'aiment pas les différences, qui en avait à la fois peur et en était dégoûté. Et j'avais put m'en rendre compte lorsque que peu après ce râteau elles avaient sous-entendu devant moi que si une "brouteuse" se cachait dans leurs groupe elles la virerait très vite. Alors j'ai commencé à me cacher. Je prétendais trouver le garçon qui passait mignon, je ne disais rien quand les filles insultait ou se moquait d'un couple de filles, et je mentais aux questions indiscrètes. Mais elles se doutait de quelque chose, je n'arrivais pas à prétendre être quelqu'un d'autre. J'étais lesbienne, je n'y pouvais rien, et malgré mes mensonges, ça se voyait. Alors c'est aller plus loin. Elles m'ont traqué, bombarder de questions plus qu'indiscrète: "est-ce que tu es vierge?" "est-ce que tu serais capable de faire un plan à trois?" et j'en passe... Ça me gênait de plus en plus, je mentais ou esquivait les questions, et finalement, ça me rongeait.
J'y pensais sans arrêt, passait par tout les moyens pour cacher ma sexualité, ne pas me faire rejeter. J'en faisais des cauchemars, je n'arrivais pas à penser à autre chose, j'avais trop peur. Je n'osais même plus regardes ces filles dans les yeux, ainsi que les autres élèves du lycée. Je restais dans l'ombre, me renfermait de plus en plus sur moi-même. Je n'avais plus de vie. Et le seul à avoir remarqué cela, c'était mon frère.
Un jour, il était venu me voir pour me parler sérieusement, il disait avoir remarqué que quelque chose n'allait pas, mais également entendu les rumeurs qui courraient sur moi. Il avait su me rassurer, me consoler et m'écouter, il m'a été d'une grande aide. Je pense que grâce à lui j'ai réussi à remonter l'échelle vis-à-vis de ma famille et les habitants de la ville. Après tout, s'ils savaient je m'en fichais pas mal. Mais les élèves du lycée, ce n'était pas pareil. Ils risquaient d'être plus dur avec moi, peut-être même de me faire souffrir, que ce soit physiquement que mentalement. C'est pourquoi j'avais toujours cette affreuse boule au ventre à chaque fois que j'entrais au lycée. C'est durant cette période que j'ai découvert cette fameuse université. On entendait parler partout dans le village, mais également sur internet et les réseaux sociaux. Et dès que j'en avais su un peu plus, je me suis dit "si seulement je pouvais y entrer". Je serais ainsi loin de tout ces problèmes, de ces monstres qui me rongent dans arrêt et qui m'empêche de vivre. J'en pouvais plus, c'était le cas de le dire. Alors j’espérais, en rêvait, tout en continuant de me cacher, encore et encore. Et puis un jour, j'ai tenté quelque chose. J'aimais mes parents et ils m'aimaient, alors pourquoi pas leurs avoué? Daniel avait su garder le secret et l'accepter, peut-être feront-ils de même? J'avais trop espéré. J'en avais parlé à mon frère, il m'a dit que c'était une bonne idée, qu'il serait là pour m'aider si jamais ça dérapait, alors j'avais fais le grand pas. A table, j'avais fini par tout lâcher. Et leurs réactions m'avait briser le coeur.
D'abord, j'avais regardé ma mère; elle était restée silencieuse et avait baissé les yeux, ne me regardant même plus face. Je l'avais parfaitement senti; elle était déçu. Quant à mon père, il m'avait fixé sans un mot, durant un instant, un grand silence c'était créé à table. Quand soudainement, il s'était redressé sur sa chaise et m'avait dit, sans la moindre émotion au visage: "Très bien. Tu es comme tu es. Mais ne fait pas entrer de fille ici. Surtout dans ta chambre." Ça m'avait juste détruite. Sur le coup je n'arrivais même plus à parler, tellement mes larmes me brûler les yeux et la gorge. Alors je suis monter dans ma chambre, pour pleurer, encore et encore...
J'étais complètement perdue, je me disais "si mes parents ne l'accepte pas, qu'est-ce que ça va donner au lycée?" Je me tâtait de plus en plus de partir, déménager ailleurs, loin, et enfin prendre une vie normale. Mais j'étais mineure, tout ça m'était inaccessible. Alors ce voeu c'était réalisé, un miracle inattendu avait fait son apparition. Et lorsque je l'avais eu dans mes mains, j'avais juste l'impression d'être dans un rêve.

Nous étions nés affamés, affamés par l’excitation. Criant quand ils nous disaient de nous taire.
Je l'avais reçu, cette lettre de convocation à l'université Bridgetown. Ma vie allait enfin changer, j'allais enfin être libre. A ce moment là, j'avais ressenti un sentiment si puissant que j'avais l'impression que tout pouvais m'arriver; ça ira quand même. Ces chaînes qui me pesait sans arrêt était désormais brisées, j'étais bel et bien libre. Enfin.
La nouvelle n'avait pas réellement plu à mes parents, mais je m'en fichais royalement. Mes amis, c'est moi qui les ait laissé tombé juste après leurs avoir avoué être gay. Je me souviens encore de leurs expressions lorsque j'ai balancé cette bombe. Elles étaient bouche-bée, loin de s'attendre que je m'étais finalement ouverte, sans la moindre crainte, et surtout, que j'avais le sourire et que je riais devant elle. Après tout ce temps à m'être caché, j'avais enfin pu faire exploser cette bombe qui tiquetait sans cesse en moi, durant toute ces années. J'avais quitté le lycée avec le sourire, et je n'en revenais toujours pas. Je me fichais de leurs avis, parce qu'ils n'étaient plus rien pour moi. Cet aveux au lycée avait fait le tour du village, désormais j'étais devenue la fille lesbienne du maire, mais ça aussi, je m'en fichais. Les regards, je ne les voyait même pas, les jugements, je ne les entendait pas. Simplement parce que je me disais que dans peu de temps, je quitterais ce village à deux balles. J'avais coupé mes cheveux, avait fait mon coming-out à part entière, je m'assumait enfin au grands jours. Au passage, j'avais même inversé mes prénoms, mon deuxième prénom devenant ainsi mon prénom à part entière; Shay. Certes, j'étais mal vu pour la plupart, mais ce n'était pas le premier de mes soucis. J'ai également fait mon premier tatouage; des corbeaux au dessus de la clavicule droite. Ces corbeaux représentent tout les jugements et les regards que j'ai dus supporter pendant si longtemps, juste pour des foutus clichés et préjugés. Et puis, ces corbeaux volent, parce qu'ils sont la preuve de mon nouveau départ, mon envol vers une nouvelle vie, une vie meilleure.
La seule personne m'ayant fait un pincement au coeur lorsque je suis parti, c'est mon frère. Après tout, il était le seul à m'avoir accepté comme je suis, m'aimer sans avoir ces foutus clichés dans la tête, me consoler lorsque j'étais mal et me donner le courage de continuer. C'est lui qui m'a aider à devenir plus forte, esquiver et garder la tête haute lorsqu'on me regardait de ces yeux méprisant ou rempli de dégoût. Aujourd'hui encore il m'arrive d'en supporter, mais à chaque fois je me souviens de ces mots qu'il m'avait prononcé à l'aéroport, juste avant que je m'en aille: "Tout ce que tu auras à subir, ces douleurs; transforme-les en forces. Fait en sorte que les personnes qui te juge, t'insulte, finissent par regretter leurs mots, lorsqu'ils se rendront compte de la fille que tu es. La fille en or que tu es."
Et ces mots, je ne les oublierais jamais.

PRENOM / PSEUDO ♦ Sandankhr  AGE ♦ 17ans CONNEXION ♦ écrire ici. DOUBLE COMPTE ? ♦ Nop.PERSONNAGE INVENTE OU SCENARIO ♦ Inventé  COMMENT ES-TU ARRIVE(E) ICI ? ♦ Annuaire des forums. COMMENT TROUVES TU LE FORUM ? ♦ Très bien! CREDITS ♦ écrire ici. SOUHAITES TU INTEGRER UN GROUPE DE FLOOD ? ♦ dirige toi ici une fois validé UN DERNIER PETIT MOT ♦ écrire ici.


Dernière édition par Shay L . Wolf le Lun 28 Avr - 22:15, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
TITANS - MEMBRE
avatar
hey, it's the road,
Samuel E. Rose
my profil
MESSAGES : 180
ARRIVE LE : 03/03/2014
AGE DU PERSO : 19 ans
NATIONNALITES : Américaine
JOB / ETUDE : Double-cursus en Musique et Economie
more informations

just the way you are
CLUBS: Club d'écriture et club de théâtre
REPERTOIRE:
TO DO LIST:
MessageDim 27 Avr - 21:04

Saluuuuut, Shay Bienvenue et bonne chance pour ta fiche !





Samuel Rose
Revenir en haut Aller en bas
LAMBDAS
avatar
hey, it's the road,
Hunter Hemmings
my profil
MESSAGES : 780
ARRIVE LE : 06/04/2014
AGE DU PERSO : 25 ans.
NATIONNALITES : Australienne.
JOB / ETUDE : Double cursus Lettres Classiques et Arts du Spectacle.
more informations

just the way you are
CLUBS: Théâtre et réserve animalière.
REPERTOIRE:
TO DO LIST:
MessageDim 27 Avr - 21:08

Bienvenue Shay ! Voir l'avatar de Shailene en homosexuelle assumée, c'est le pied. :mimi:

Bon courage pour ta fiche, si tu as besoin d'aide ou de précisions, n'hésite pas !


Revenir en haut Aller en bas
avatar
hey, it's the road,
Invité
my profil
more informations
MessageDim 27 Avr - 21:17

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
EAGLES - CHEF - ADMIN
avatar
hey, it's the road,
Neeloée Z. Van Cleef
my profil
MESSAGES : 2052
ARRIVE LE : 29/10/2013
AGE DU PERSO : vint-quatre ans
NATIONNALITES : russe
JOB / ETUDE : 1e année de stylisme. (anciennement 4 année en droit international) + co-présidente du club de photographie.
more informations

just the way you are
CLUBS: Photographie
REPERTOIRE:
TO DO LIST:
MessageLun 28 Avr - 6:34

Shailene
Bienvenuuuuuuue !

Par contre, les I want to be different, c'est uniquement pour les non étudiants et personnel de l'université. Donc si elle est étudiante elle doit être dans l'un des autres groupes


KISS ME LIKE YOU WANNA BE IN LOVE
Then I realize what it is. It's him. Something about him makes me feel like I am about to fall. Or turn to liquid. Or burst into flames.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
hey, it's the road,
Invité
my profil
more informations
MessageLun 28 Avr - 7:54

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
LIONS - SOUS CHEF - ADMIN
avatar
hey, it's the road,
Laila C. Mills-Hudson
my profil
MESSAGES : 1462
ARRIVE LE : 10/01/2014
AGE DU PERSO : 21
NATIONNALITES : brésilienne
JOB / ETUDE : 3ème année de langues étrangères appliquées
more informations
MessageLun 28 Avr - 10:34

bienvenue et bonne chance pour ta fiche


Are you ready for a perfect
storm cause once you're mine
there's no going back
Revenir en haut Aller en bas
LAMBDAS
avatar
hey, it's the road,
Helen J. Reedan
my profil
MESSAGES : 53
ARRIVE LE : 21/04/2014
AGE DU PERSO : 20 ans
NATIONNALITES : Américaine
JOB / ETUDE : Etudiante en double cursus : Sport/Sciences Sociales
more informations

just the way you are
CLUBS: Membre du club d'Arts Martiaux
REPERTOIRE:
TO DO LIST:
MessageLun 28 Avr - 19:41

Bienvenuuuuuuuuuue
Revenir en haut Aller en bas
LAMBDAS
avatar
hey, it's the road,
Shay L . Wolf
my profil
MESSAGES : 27
ARRIVE LE : 27/04/2014
AGE DU PERSO : 18ans
NATIONNALITES : Américaine
JOB / ETUDE : Etudiante en sport.
more informations
MessageLun 28 Avr - 22:13

Merci tout le monde!  :mimi: 




✽ We live in cities you'll never see on screen.
Not very pretty, but we sure know how to run free.
Living in ruins of the palace within my dreams.
And you know, we're on each other's team. ✽
Revenir en haut Aller en bas
LAMBDAS
avatar
hey, it's the road,
Min Hee Gong
my profil
MESSAGES : 197
ARRIVE LE : 08/04/2014
AGE DU PERSO : 22 yo.
NATIONNALITES : Coréenne.
JOB / ETUDE : Journalisme, 4ème année. + stagiaire dans une rédaction locale + co-capitaine du club de danse.
more informations

just the way you are
CLUBS: danse ; co-capitaine.
REPERTOIRE:
TO DO LIST:
MessageMar 29 Avr - 10:24

Bienvenuuuue parmi nous, super choix d'avatar que tu nous fais là ! Bon courage pour ta fiche


comme on and dance. « Baby come on and dance, you're holding me back, I've gotta get out this feeling, before i go mad. You gotta let me in, the music's getting me now. You gotta come on and dance, stop hangin' around .unbreakable »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
hey, it's the road,
Invité
my profil
more informations
MessageMar 29 Avr - 14:35

une autre homo, youpi  :girl: ok je sors  :sors: 

bienvenuuuuuue   
Revenir en haut Aller en bas
POPULATION
avatar
hey, it's the road,
Meadow S. Clives
my profil
MESSAGES : 4395
ARRIVE LE : 13/01/2014
AGE DU PERSO : vingt-six ans
NATIONNALITES : anglaise
JOB / ETUDE : avocate au sein de l'université de bridgetown et associée dans un cabinet d'avocat
more informations

just the way you are
CLUBS:
REPERTOIRE:
TO DO LIST:
MessageMar 29 Avr - 14:50

Welcooooome
Revenir en haut Aller en bas
avatar
hey, it's the road,
Invité
my profil
more informations
MessageMar 29 Avr - 15:36

Shailene
bienvenueeeeeeeee
Revenir en haut Aller en bas
POPULATION
avatar
hey, it's the road,
Meadow S. Clives
my profil
MESSAGES : 4395
ARRIVE LE : 13/01/2014
AGE DU PERSO : vingt-six ans
NATIONNALITES : anglaise
JOB / ETUDE : avocate au sein de l'université de bridgetown et associée dans un cabinet d'avocat
more informations

just the way you are
CLUBS:
REPERTOIRE:
TO DO LIST:
MessageMar 29 Avr - 19:31

Validation
congratulations you succeed








HEY, I JUST MET YOU, AND THIS IS CRAZY !
BUT HERE'S YOUR LETTER, SO SMILE AND COME HERE !

Mon Liliputien adoré, mon petit jedi... Tu as passé un cap important. Un cap te donnant l'accès aux trésors d'ali-baba, te donnant le droit d'aller où tu veux, quand tu veux, sous le soleil des tropiques, avec des nanas en bikini et des hommes à poil...
Bref, si t'es là, c'est parce que tu es un génie !

Tu seras acceptée telle que tu es à Bridgetown, sois en certaine. Tu verras, d'ailleurs que tu n'es pas la seule, et que ta différence sera une force. De plus les étudiants sont, pour la plupart pour ne pas dire tous, très indulgents. Have fun


Mais où diable j’atterris, hein ?
Qui dit validation, dit groupe : alors bienvenue chez les I won everything . Ils peuvent être cool parfois, si si, je te l'assure !
Du coup, dans cette cambrousse ensoleillée, nous te conseillons de passer recenser ton avatar, pour éviter les fouineurs de te le piquer (ce serait diablement horrible !) Ensuite, pour continuer l'intégration du best personnage ever, tu trouveras dans la partie Links & Other drugs plusieurs petites choses essentielles: fiche de liens orgasmiques, une chambre ou un logement pour ne pas finir SDF... Quoi que, les inscriptions aux activités extra-scolaires et enfin un petit bijou pour te permettre de t'intégrer, je demande, la roue du rp..
Une petite aide précieuse, pour finir, sera le listing des lieux pour mieux se retrouver dans les rp !

Et pour m'intégrer, je fais comment ?
Et bien, c'est très simple. tu as trois possibilités : La Chatbox qui accueillera trop souvent les plus grands bavards, le Flood pour les amoureux de la détente tranquille et enfin des Floods pour les petits nouveaux gérés respectivement par un certains membres du forum.

Et si dans tout ça, tu as encore une once de charité, tu peux toujours le rendre à ton merveilleux forum en votant ici :


Bon jeu parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
hey, it's the road,
Contenu sponsorisé
my profil
more informations
Message

Revenir en haut Aller en bas
 

Shay L. Wolf || When I am with you there's no place I rather be.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Team Aura (pv : Red Wolf )
» Rp avec Thunder Wolf ?
» Bienvenue aux Galeries Red Wolf
» Tequila Tequila ! [Téquila Wolf, Rang A, Chasseurs de Primes, Un plan mafieux, réservée]
» Punk Wolf

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Finished-