FORUM EN HIATUS
les explications

Partagez | 
 

 Sienna ▲ Don't be ashamed of who you are

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
LIONS - MEMBRE - ADMIN
avatar
hey, it's the road,
Teddy R. Cole
my profil
MESSAGES : 592
ARRIVE LE : 13/01/2014
AGE DU PERSO : 36 ans
NATIONNALITES : Australien
JOB / ETUDE : Conseiller pédagogique
more informations

just the way you are
CLUBS: danse
REPERTOIRE:
TO DO LIST:
MessageLun 13 Jan - 16:47

Sienna Izmailov
   C'est le problème avec les émotions, elles vous torpillent.
NOM COMPLET ♦ Sienna Julia Izmailov ; Romanov de son vrai nom.  SURNOM ♦ Si. DATE ET LIEU DE NAISSANCE ♦ le 14 Février 1991 à Odessa. AGE ♦ vingt-trois ans. NATIONALITE ♦ ukrainienne.  ORIGINE(S) ♦ ukrainienne et russe. METIER/ETUDES ♦ 1ère année en gestion et communication. STATUT CIVIL ♦ célibataire. ORIENTATION SEXUELLE ♦ hétérosexuelle. STATUT FINANCIER ♦ creuse encore. AVATAR ♦ yvonne strahovski. GROUPE ♦  I LOST EVERYTHING.

Mes motivations

Où avez-vous entendu parler de Bridgetown Université pour la première fois ? Le pur hasard, des brochures étalées à l'accueil de l'hôtel de ville, alors qu'elle s'y rendait pour des informations sur les funérailles de son père. Pas très au courant des universités qui couvrent le monde, elle n'avait pas plus entendu parler de celle-là que de Yale ou d'Oxford. Elle le prit comme un coup de pouce du destin, sur le moment-même.

   Que pensez-vous de l'université ? Appréhendez-vous cette nouvelle année ? C'est très difficile de se dire que l'on se jette dans la gueule du loup en laissant tout derrière soi. Un pied ici, l'autre à Odessa, Sienna n'oublie pas d'où elle vient et tout ce qu'elle a abandonné. Alors oui, certes, elle fera tout son possible pour réussir, mais si elle échoue, après tout, elle pensera que c'est parce qu'elle n'était pas faite pour Bridgetown.

   Pour vous, l'opportunité de venir aux Barbades, c'est quoi ? Un échappatoire, un nouveau départ, une évolution, une nouvelle expérience...? C'est un peu tout ça à la fois, effectivement ! Un échappatoire pour souffler un peu et se consacrer à elle-même, un nouveau départ en laissant la call-girl qu'elle était derrière elle, une évolution pour espérer s'élever dans la société et une nouvelle expérience, celle des études.

   En venant ici, qu'avez vous gagné...? ou même perdu ? 5 lignes Elle a gagné l'espoir de vivre autrement que sous l'emprise d'hommes plus imbus de leur personne qu'autre chose, mais pour cela, elle a perdu sa mère, ou plutôt la nécessité qu'elle éprouvait d'être à ses côtés à chaque seconde offerte pour la soutenir dans sa maladie.

mes petits plus

Je suis de tempérament. affectueuse ♦ gracieuse ♦ vulnérable ♦ crédule ♦ fleur bleue ♦ imprévisible ♦ calme ♦ drôle ♦ douce

   Les petites choses sont les détails qui nous définissent.
   un artiste : Anna Ramuzmovskaya
   une chanson : Something I Need - One Republic
   un plat : ratatouille
   une culture : slave
   un animal : une lionne
   un bouquin : les pages de notre amour
   un film : Ghost
   un objet : des patins à glace
   ce que j'adore : regarder le lever du soleil
   ce que je déteste : me lever tard dans la journée

   Ma famille
   Décrire la famille richissime des Romanov serait plus approprié, seulement ce ne sont pas eux qui ont fait l'histoire de Sienna. A des kilomètres de là, un homme ouvrier et une femme au foyer, vivant dans ce que l'on peut appeler un foyer du minimum décent, se battant pour chaque centime et se serrant la ceinture à chaque fin de mois. Des dettes, énormément, et une petite fille, blonde, comme un rayon de soleil dans leur quotidien. Une fin tragique pour le père, assassiné par la mafia locale, et une mère souffrante d'Alzheimer.

   Mes moments
   Le plus heureux :  Font très certainement partie de son enfance, entourée de ses parents réunis et aimants, autant l'un envers l'autre qu'envers elle-même. Elle était le fruit de leur bonheur et cela pouvait se sentir à des kilomètres.

   Le plus malheureux :  Il y en a eu, trop à son goût, malheureusement, et entre dire l'annonce de la maladie d'Alzheimer de sa mère ou la mort tragique de son père, le choix est difficile à faire.

   Le plus bizarre :  La fois où elle a décidé de devenir call-girl, de se jeter dans la gueule du loup, à la merci de ces hommes sales en rûte. C'est vrai que c'était étrange de choisir cette voie-là mais après tout, avait-elle le choix ?

   Le plus gratifiant :  Sans aucun doute lorsqu'elle a reçu sa lettre d'admission à Bridgetown, même si elle aura fait son maximum pour cacher sa joie auprès de sa mère, elle est tout de même très heureuse qu'elle l'ait poussé à venir ici.

 
 
PRENOM / PSEUDO ♦ Aude/POURING RAIN.  AGE ♦ 20 ans CONNEXION ♦ 4j/7 DOUBLE COMPTE ? ♦ nop.PERSONNAGE INVENTE OU SCENARIO ♦ scénario de Fredi Fredi.  COMMENT ES-TU ARRIVE(E) ICI ? ♦ via bazzart. COMMENT TROUVES TU LE FORUM ? ♦ c'est grâce aux couleurs du design et aux codes que je me suis inscrite, c'est vraiment du très beau boulot ! CREDITS ♦ tumblr. SOUHAITES TU INTEGRER UN GROUPE DE FLOOD ? ♦ pour le moment je ne sais pas si j'aurai le temps de flooder des max, c'est possible de la faire par la suite ? UN DERNIER PETIT MOT ♦ j'espère être prise pour le rôle et rp avec toooout le monde (oui, rien que ça !).


Dernière édition par Sienna J. Izmailov le Mar 14 Jan - 11:10, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
LIONS - MEMBRE - ADMIN
avatar
hey, it's the road,
Teddy R. Cole
my profil
MESSAGES : 592
ARRIVE LE : 13/01/2014
AGE DU PERSO : 36 ans
NATIONNALITES : Australien
JOB / ETUDE : Conseiller pédagogique
more informations

just the way you are
CLUBS: danse
REPERTOIRE:
TO DO LIST:
MessageLun 13 Jan - 16:47

Il vient un moment dans chacune de nos vies, où le contrôle des évènements qui nous permet de rester raisonnable nous glisse entre les doigts.
Des erreurs, tout le monde en fait dans sa vie. Certaines sont plus importantes que d’autres, certains les accumulent, d’autres en apprennent et ne les reproduiront plus, certaines ont de grandes conséquences, d’autres moins, certaines vous poursuivront toute votre vie, peu importe leur importance ou leur gravité. Des erreurs, il faut en faire, ce sont par elles que nous apprenons et nous forgeons, et c’est une théorie à laquelle Mia Izmailov n’échappa malheureusement pas. Ce soir d’hiver à Odessa, son regard croisa celui de Dimitri Romanov, chacun de part et d’autre de la rue principale. Elle sourit, timidement, mais continua son chemin. Dimitri, lui, fut interpellé par ce regard pétillant, jeune et d’une part intriguant. Il indiqua à ses gardes du corps de continuer sans lui, exceptionnellement, qu’il reviendrait très certainement dans la nuit et qu’ils ne devaient pas s’en faire. Ses ordres une fois exécutés, il fit demi-tour et traversa jusqu’à l’autre côté de la chaussée à petit trot. De justesse, il rattrapa la jeune femme à l’angle de la rue par un contact de la main. A l’instant de ce toucher, un frisson la parcourut toute entière. Par la suite, il lui proposa de l’inviter à aller boire un café et elle accepta, parce que c’était bien la première fois de sa vie qu’elle se faisait courtiser de la sorte, et qui plus est par un si bel homme, raffiné et beau parleur. Le temps d’une soirée, Mia se plût à sa faire passer pour une femme qu’elle n’était pas, raffinée et éclatante de vitalité, séductrice aussi. Seulement à force de jouer, elle s’y piqua et se retrouva vite dans une chambre d’hôtel luxueuse. Un instant, son esprit l’assena de partir, sans plus attendre, mais les lèvres de son amant avaient déjà rencontrées les siennes et leur goût de champagne l’entrainèrent.

Le lendemain, c’est dans des draps de soie que la jeune femme se réveillait doucement, loin de se douter que cette nuit allait chambouler sa vie. Sans surprise, l’homme n’était plus là au réveil. Pas de petit mot, simplement un plateau de petit déjeuné disposé sur la petite table de la chambre. Mia s’en alla sans même croquer une bouchée des délicieux croissants qui l’attendaient. Sur le chemin du retour, elle ne cessa de se réprimander, se demandant ce qui avait bien pu lui traverser l’esprit pour faire une chose pareille. Cette nuit resterait à jamais gravée dans sa mémoire, certes, mais elle ne justifiait pas un tel écart. C’est en rentrant chez elle et en voyant le journal posé sur la table de sa cuisine qu’elle identifia son inconnu, Dimitri Romanov, venu en Ukraine pour raisons diplomatiques. Aussitôt, une boule se forma dans son ventre et une envie de vomir survinrent. Ce sont les paroles de son mari qui la ramenèrent à la réalité « Salut Chérie, où étais-tu la nuit passée ? Je me suis inquiété … ». Elle prit deux secondes pour elle, pour réaliser, avant de se retourner, un sourire aux lèvres « J’ai dormi chez ma cousine, désolée, j’aurais dû te prévenir, mais il était tard et je ne voulais pas risquer de traverser les rues seule à cette heure. »  Victor se contenta de ces excuses et l’attira vers lui pour la serrer dans ses bras. Neuf mois plus tard, ou à peu de choses près, le quatorze février mille-neuf-cent nonante-et-un, Mia mit au monde une petite fille, prénommée Sienna. Bien que faisant croire à son mari et à toute leur famille que cet enfant était le fruit de leur union, la jeune femme savait pertinemment bien qu’il ne l’était pas. A cet instant, elle se jura d’emporter avec elle ce lourd secret jusque dans sa tombe.

  Je crois qu'on survit à tout. Je crois que la vie est plus forte. Je crois que le temps est assassin et balaye les visages du passé en emportant avec lui les épreuves qu'on pensait ne pas pouvoir surmonter.
Le regard vide et fixé au mur, la jeune fille restait silencieuse. Dans son esprit, au même moment, des tas de flash-back s’entrechoquaient les uns les autres créant un chaos total. Incapable de rester attentive ou même de comprendre ce qui se passait autour d’elle au poste de police, seuls les derniers mots qui lui étaient réellement parvenus lui restaient en tête : « Nous sommes désolés mademoiselle, votre père s’est suicidé. ». S’en étaient suivi des termes selon lesquels ils allaient devoir l’interroger tout de même et des tas d’autres procédures, mais elle ne retint rien de tout cela. Le simple mot ‘suicide’ lui restait en mémoire et sonnait comme une aberration dans son esprit. De tous ses souvenirs, aucun ne reconnaissaient son père comme un homme désespéré ou dépressif au point de mettre fin à ses jours. Certes, il se battait chaque jour pour la survie de sa famille, et les fins de mois étaient très difficiles, mais cela faisait de lui un battant et non l’inverse. Oui, ils vivaient dans la pauvreté, mais ils n’en étaient pas moins heureux pour autant, ils avaient appris à malgré tout profiter de chaque jour qui leur étaient donnés aux côtés de leurs proches, et plus encore à l’annonce de la maladie d’Alzheimer dont était atteinte sa mère. Rien, absolument rien ne pouvait justifier ce choix de mettre fin à ses jours, et encore moins sans laisser une trace de son départ. Plus les secondes passaient et plus Sienna se torturait l’esprit, se rongeant de l’intérieur et se faisant encore plus de mal qu’elle ne devrait. Repliée sur elle-même, la jeune fille suffoquait, peinant à respirer ou même à faire battra son cœur, qui semblait s’être arrêté un temps et n’arrivant pas à bien se remettre en route. Plus les larmes coulaient et plus elles piquaient ses joues. Intérieurement, elle criait et se débattait contre tous ses démons. En lui annonçant le décès de son père, on lui avait arraché une part d’elle-même, une part qu’elle ne retrouverait jamais, une part qu’elle ne pourrait plus revivre que dans de vagues souvenirs.

Se rendant soudain compte que de tout ce qu’il lui disait la jeune femme ne relevait rien, l’agent de police posa sa main sur son épaule, comme pour la ramener à elle-même. C’est ce moment précis que Sienna choisit pour éclater « NE ME TOUCHEZ PAS !!! LAISSEZ-MOI !!! » cria-t-elle de colère et de rage « Laissez-moi … » finit-elle dans un sanglot. Se rendant soudain compte de sa détresse, les agents autour d’elle s’écartèrent et d’un regard entre eux décidèrent de revenir plus tard. Sienna prit un moment pour elle, un moment pour s’effondrer et pleurer toutes les larmes de son corps, avant que son esprit ne finisse par reprendre le dessus et que sa raison ne s’empare d’elle. Se torturant à nouveau les méninges afin d’essayer de comprendre les actes de son père, elle finit par se souvenir d’une chose, une chose dont son père ne lui avait parlé qu’une seule fois, une chose qu’elle avait tue au fond d’elle-même. Soudain, elle releva le regard, se dirigea vers l’agent de police qui avait posé la main sur elle et lui déclara « Mon père ne s’est pas suicidé, et je veux témoigner ». Une remarque qui ne manqua pas de surprendre l’agent qui la regardait, intrigué. Les minutes suivantes, elle déposa sa déclaration, y mentionnant que leur père avait emprunté de l’argent à une mafia locale et que même si elle n’en avait plus jamais entendu parler, elle restait persuadée qu’ils se fréquentaient toujours. Pas vraiment sûre toutefois de ce qu’elle affirmait, elle mentionna l’idée que les membres de cette mafia auraient pu assassiner son père, et déguiser cet acte en suicide. A la fin, l’agent lui promit qu’ils allaient ouvrir une enquête.


Malgré les utopies et les impossibilités à réussir pleinement et sans encombres dans notre vie, on a toujours cette part d'espoir en nous.
Délicatement, elle fit retomber le drapé de soie qu’elle portait. Il se laissa glisser le long de sa peau, de sa nuque à son dos, en passant par ses mollets, avant de retomber sur le sol. Ses escarpins encore aux pieds, elle regarda l’homme en face d’elle avec une telle vivacité dans le regard. Au début timide et gênée, Sienna s’était révélée au fil des mois, se transformant tel un papillon qui se dévoile petit à petit, ou plutôt désormais telle une réelle tigresse sûre d’elle et dominatrice. Elle s’était lancée dans le milieu sans grand espoir, se voyant déjà devenir comme ces filles qui courent les bas-fonds de la ville mais au lieu de ça, elle s’était faite repérée par sa grâce et sa silhouette, loin d’être disgracieuse. Malgré qu’elle soit tombée dans ce domaine, dans ces activités, la jeune fille prenait toujours soin d’elle, refusant de s’habiller vulgairement et encore pire de se maquiller comme une vraie pétasse. Tout en restant sexy à souhait, c’était dans les chambres d’hôtel qu’elle se dévoilait sous ses plus belles tenues dépravantes. Du jour au lendemain, elle fut retirée du service de rue et fut transférée, oui c’était le mot, vers un autre mac. Désormais, elle devait s’occuper d’hommes plus riches les uns que les autres, les accompagner à des soirées, mondaines ou non, sourire en tous temps, et assouvir leurs désirs une fois la nuit tombée. Sienna était devenue une vraie poule de luxe, mais cela lui convenait bien mieux que de se faire toucher par des hommes aux mains sales, littéralement parlant, et trainant dans les mauvais quartiers. Ici au moins, elle était sûre qu’à défaut d’être intègres, ces hommes étaient propres, et un tantinet plus respectueux et agréables. Certaines fois, elle se faisait même offrir de beaux bijoux ou de belles tenues qu’elle gardait toutefois par après bien précieusement. En échange de ses loyaux services toujours bien rendus, le mac de Sienna se devait de la tenir belle et luxueuse, comme il se plaisait à le dire, même en dehors de ses activités. C’est pourquoi la jeune femme était toujours bien coiffée, maquillée et bien habillée, en voulant dire par là qu’elle ne portait pas des jeans à toutes heures du jour et de la nuit. Certains soirs, quand elle n’était pas de service, la blondinette se demandait comment elle avait bien pû en arriver là et, après réflexion faite, elle se disait que cela ne servait à rien de se poser ce genre de question, et qu’elle était finalement bien mieux tombée que ce qu’elle aurait dû. Quelque part, elle était chouchoutée, et très très bien payée. Une somme qui, une fois reçu, retournait immédiatement en direction du service qui s’occupait de la santé de sa mère. Autant qu’elle le pouvait, elle allait lui rendre visite, lui lisant des livres, lui parlant de ses journées, en oubliant délibérément de raconter la partie call-girl d’elle-même, et s’inventant hôtesse dans un hôtel de luxe. Ce n’était pas le job rêvé, mais cela permettait de payer les soins dont elle avait besoin et de boucler ses fins de mois et tant qu’elle devrait le faire, elle le ferait.

 Et puis, parfois, des portes s'ouvrent.
 « Tu veux bien m’amener un verre d’eau, ma chérie ? » « Oui, bien sûr maman. » Sienna s’arrêta dans sa lecture, cherchant quelque chose qui pourrait bien lui servir de marque page, ne trouvant rien sous la main, elle plongea la main dans son sac et en ressorti une enveloppe qu’elle glissa entre les pages qu’elle venait de lire. Elle se leva ensuite, en direction du petit frigo d’appoint qui se trouvait dans la chambre de sa mère. « Qu’est-ce que c’est ? » demanda-t-elle, n’ayant pas manqué de remarquer que c’était une lettre qu’elle venait d’y glisser. Sa fille se mordilla la lèvre, assenant son esprit que c’était une imbécile et qu’elle aurait dû faire attention. « C’est rien, c’est pas important. » lui dit-elle avant de revenir et de lui apporter son verre d’eau dans les mains. « Si ce n’était pas important, tu ne l’aurais pas ouverte. » rétorqua-t-elle, fière d’avoir remarqué ce petit élément. Sienna ne releva pas, se rasseyant pour poursuivre sa lecture. Deux lignes plus loin, Mia revint à la charge « J’insiste, dis-moi ce que c’est. ». La jeune fille leva les yeux au ciel avant de répondre « C’est une lettre d’une université, voilà. ». Mia, consciente de ce qui se passait, en fut assez surprise. « Je ne savais pas que tu cherchais à entrer dans une université. » « Moi non-plus, figure-toi. » « Et tu as été prise au moins ? » « Si je te réponds, on en finit là et je poursuis la lecture ? » demanda-t-elle, gênée de toutes ces questions. Sa mère acquiesça d’un signe de tête. « Oui, j’ai été sélectionnée, mais c’est sans importance, parce que je vais rester ici, avec toi. » et c’est non sans s’en douter que Mia poursuivit, rétorquant qu’il était hors de question que sa fille refuse un bel avenir pour elle et qu’il fallait qu’elle accepte. Aujourd’hui était un bon jour, et Mia était consciente de ce qu’elle disait et faisait. Pour une fois, et ces moments se faisaient de plus en plus rares, ce n’était pas la maladie qui parlait pour elle. C’est donc presque d’un coup de pied aux fesses qu’elle poussa sa fille à accepter cette sorte d’invitation et à faire fasse à son avenir. Très réticente jusque là, Sienna finit par accepter, mais se promit que, même de loin, elle continuerait à prendre soin de sa mère, quoi qu’il lui en coûte.


Dernière édition par Sienna J. Izmailov le Jeu 16 Jan - 20:27, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
hey, it's the road,
Invité
my profil
more informations
MessageLun 13 Jan - 16:52

Bienvenue à toi
Revenir en haut Aller en bas
avatar
hey, it's the road,
Invité
my profil
more informations
MessageLun 13 Jan - 16:54

Juste: YVOOOOOONNE et ce scénario de malade  :loveur: :chou: :chaton: 
Bienvenue et garde-moi un lien (a)
Revenir en haut Aller en bas
EAGLES - CHEF - ADMIN
avatar
hey, it's the road,
Neeloée Z. Van Cleef
my profil
MESSAGES : 2052
ARRIVE LE : 29/10/2013
AGE DU PERSO : vint-quatre ans
NATIONNALITES : russe
JOB / ETUDE : 1e année de stylisme. (anciennement 4 année en droit international) + co-présidente du club de photographie.
more informations

just the way you are
CLUBS: Photographie
REPERTOIRE:
TO DO LIST:
MessageLun 13 Jan - 16:59

Soeureeetteeeeeeeeeeeeee
Bienvenuuuue
n'hésites pas si tu as des questions


KISS ME LIKE YOU WANNA BE IN LOVE
Then I realize what it is. It's him. Something about him makes me feel like I am about to fall. Or turn to liquid. Or burst into flames.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
hey, it's the road,
Invité
my profil
more informations
MessageLun 13 Jan - 17:00

Bienvenue sur le forum et bon courage pour ta fiche
YVONNEEE est parfaite    
Revenir en haut Aller en bas
avatar
hey, it's the road,
Invité
my profil
more informations
MessageLun 13 Jan - 17:02

Mi amor ! :love: :lit: :sex3:
Heureusement que tu arrives maintenant parce que je m'étais juré que tu serais la première personne avec qui je RPerais ici. :huhu:
Bref, heureux comme pas deux de te voir ici et bienvenue parmi nous. Bon courage pour ta fiiiiiiiiche.
Revenir en haut Aller en bas
LIONS - MEMBRE - ADMIN
avatar
hey, it's the road,
Teddy R. Cole
my profil
MESSAGES : 592
ARRIVE LE : 13/01/2014
AGE DU PERSO : 36 ans
NATIONNALITES : Australien
JOB / ETUDE : Conseiller pédagogique
more informations

just the way you are
CLUBS: danse
REPERTOIRE:
TO DO LIST:
MessageLun 13 Jan - 17:07

Merci, vous êtes juste adorables  :resp:   

Alyx ; ce sera avec grand plaisir

Kalina ; la cachotière    j'irai lire ta fiche pour en savoir plus  slup 

Ferdi ; j'espère sincèrement que ça se réalisera ! si tu n'as pas d'autre proposition d'ici-là    :lovelove: 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
hey, it's the road,
Invité
my profil
more informations
MessageLun 13 Jan - 17:15

Tous ces ukrainiens sur le forum !  Bienvenue parmi nous et bonne chance pour ta fiche, jolie blonde ! :love: 
Revenir en haut Aller en bas
LIONS - MEMBRE - ADMIN
avatar
hey, it's the road,
Teddy R. Cole
my profil
MESSAGES : 592
ARRIVE LE : 13/01/2014
AGE DU PERSO : 36 ans
NATIONNALITES : Australien
JOB / ETUDE : Conseiller pédagogique
more informations

just the way you are
CLUBS: danse
REPERTOIRE:
TO DO LIST:
MessageLun 13 Jan - 17:23

C'est ça l'émigration   
merci beaucoup  :mimi: 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
hey, it's the road,
Invité
my profil
more informations
MessageLun 13 Jan - 17:30

bienvenue
courage pour supporter le ferdi :siffle:
Revenir en haut Aller en bas
LIONS - MEMBRE - ADMIN
avatar
hey, it's the road,
Teddy R. Cole
my profil
MESSAGES : 592
ARRIVE LE : 13/01/2014
AGE DU PERSO : 36 ans
NATIONNALITES : Australien
JOB / ETUDE : Conseiller pédagogique
more informations

just the way you are
CLUBS: danse
REPERTOIRE:
TO DO LIST:
MessageLun 13 Jan - 17:44

 :bouh: :taper:
On m'a menti sur la marchandise ?   pourtant ça avait l'air d'aller, jusqu'ici  :siffle: 
merci :love2: 

Ferdi, si tu passes ici  :lovelove: 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
hey, it's the road,
Invité
my profil
more informations
MessageLun 13 Jan - 17:56

Bienvenue et très bon choix de personnage   
En plus Yvonne quoi  :loveur: :loveur: 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
hey, it's the road,
Invité
my profil
more informations
MessageLun 13 Jan - 18:35

Excellent choix de scénario, tu gères

Bienvenuuuuuuuue :chou:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
hey, it's the road,
Invité
my profil
more informations
MessageLun 13 Jan - 18:46

Bienvenue
Bon courage pour ta fiche  slup
Revenir en haut Aller en bas
avatar
hey, it's the road,
Invité
my profil
more informations
MessageLun 13 Jan - 18:55

bienvenue !!
Revenir en haut Aller en bas
LIONS - MEMBRE - ADMIN
avatar
hey, it's the road,
Teddy R. Cole
my profil
MESSAGES : 592
ARRIVE LE : 13/01/2014
AGE DU PERSO : 36 ans
NATIONNALITES : Australien
JOB / ETUDE : Conseiller pédagogique
more informations

just the way you are
CLUBS: danse
REPERTOIRE:
TO DO LIST:
MessageLun 13 Jan - 19:01

Merci les choubichous  :mimi:  :love: 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
hey, it's the road,
Invité
my profil
more informations
MessageLun 13 Jan - 20:02

bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
avatar
hey, it's the road,
Invité
my profil
more informations
MessageLun 13 Jan - 20:14

L'AMOUREUSE DE MON TETE DE GLAND :mimi:
Excellent choix de scénario, réserve moi un lien
Bienvenue sur TYC :huhu:
Revenir en haut Aller en bas
LIONS - MEMBRE - ADMIN
avatar
hey, it's the road,
Teddy R. Cole
my profil
MESSAGES : 592
ARRIVE LE : 13/01/2014
AGE DU PERSO : 36 ans
NATIONNALITES : Australien
JOB / ETUDE : Conseiller pédagogique
more informations

just the way you are
CLUBS: danse
REPERTOIRE:
TO DO LIST:
MessageLun 13 Jan - 20:28

Merciiiiii    

Max ; avec grand plaisir   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
hey, it's the road,
Invité
my profil
more informations
MessageLun 13 Jan - 21:06

La magnifique Yvonne + Le prénom + le scéna
Choix de fou
Bienvenue ici et si tu as des questions n'hésite pas :chou:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
hey, it's the road,
Invité
my profil
more informations
MessageMar 14 Jan - 9:37

super scénario bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
LIONS - MEMBRE - ADMIN
avatar
hey, it's the road,
Teddy R. Cole
my profil
MESSAGES : 592
ARRIVE LE : 13/01/2014
AGE DU PERSO : 36 ans
NATIONNALITES : Australien
JOB / ETUDE : Conseiller pédagogique
more informations

just the way you are
CLUBS: danse
REPERTOIRE:
TO DO LIST:
MessageMar 14 Jan - 11:03

Merci les filles  slup :love: 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
hey, it's the road,
Invité
my profil
more informations
MessageMar 14 Jan - 13:25

Excellent choix de scénario
Bienvenue sur TYC
Revenir en haut Aller en bas
LIONS - SOUS CHEF - ADMIN
avatar
hey, it's the road,
Laila C. Mills-Hudson
my profil
MESSAGES : 1462
ARRIVE LE : 10/01/2014
AGE DU PERSO : 21
NATIONNALITES : brésilienne
JOB / ETUDE : 3ème année de langues étrangères appliquées
more informations
MessageMer 15 Jan - 11:20

Yvonne, quelle belle femmeee !  :resp: 
bienvenuee & bonne chance pour ta fiche :chou:


Are you ready for a perfect
storm cause once you're mine
there's no going back
Revenir en haut Aller en bas
hey, it's the road,
Contenu sponsorisé
my profil
more informations
Message

Revenir en haut Aller en bas
 

Sienna ▲ Don't be ashamed of who you are

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Sienna 'Party Girl' Fowler
» Sienna
» never in my life have i been so ashamed!
» Cours théorique (ouvert à tous pour le moment)
» [Présentation] Sienna Telya [validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Finished-